top of page

Tout savoir sur l'arthrose

Comprendre L'arthrose


L'arthrose, pathologie articulaire fréquente, résulte de troubles affectant tous les composants d'une articulation : dégradation du cartilage, inflammation de la membrane synoviale et altération de la couche osseuse sous le cartilage (os sous-chondral). Les symptômes courants incluent douleurs, raideurs, parfois inflammation et épanchements articulaires. Ces symptômes peuvent conduire à une perte significative de mobilité, constituant un handicap notable. Pour plus d'information vous pouvez consultez le site de : Fondation Recherche Médicale.



Il est possible que l'arthrose puisse affecter n'importe quelle articulation de votre corps.


L'arthrose touche principalement certaines articulations, avec des taux de prévalence variables. Les zones les plus fréquemment affectées sont les mains (35 à 45 % des cas), la colonne vertébrale (45 à 50 % des cas), les genoux (environ 30 %, "gonarthrose") et les hanches (environ 10 %, "coxarthrose"). Chez les personnes âgées de 65 à 75 ans, l'arthrose de la colonne vertébrale est relativement courante, souvent sans symptômes. D'autres articulations comme les épaules, les orteils, les chevilles, les poignets et les coudes sont moins fréquemment touchées.

photo d'arthrose différents articulation

Plusieurs facteurs peuvent contribuer au développement de l'arthrose :


Plusieurs facteurs contribuent au développement de l'arthrose, notamment le vieillissement comme vu précédemment, des prédispositions génétiques, des mouvements répétitifs, des traumatismes articulaires, l'obésité, la ménopause et des difformités articulaires congénitales ou développementales.


Les symptômes de l'arthrose :


Les symptômes de l'arthrose comprennent la douleur, la raideur, l'inflammation et les déformations articulaires. La douleur varie en intensité, de l'inconfort à des symptômes intenses, se manifeste lors des mouvements de l'articulation affectée et est généralement soulagée par le repos.


Les conditions climatiques humides et froides peuvent aggraver la douleur en affectant la pression intra-articulaire.


La raideur est fréquente, particulièrement le matin ou après un repos prolongé, rendant les mouvements difficiles et parfois douloureux.

Arthrose au genou

Une période de "déverrouillage" matinal de 15 à 30 minutes est fréquente chez les personnes atteintes d'arthrose.


En cas de débris de cartilage détachés, une inflammation peut survenir, se manifestant par un gonflement et une rougeur articulaire en réponse à une poussée inflammatoire.





Qu’est-ce que je peux faire pour vous ?

Mobilité pour réduire l'arthrose

Les symptômes de l’ arthrose étant dus à une ankylose (fixation) graduelle de l’articulation, j'agirais donc en augmentant la mobilité de cette même articulation.


Pour ce faire, j'opte pour des exercice doux au niveau du joint affecté en plus de relaxer la musculature environnante, laquelle est souvent tendue.

Des exercices d’étirement et de renforcements vous seront également donnés afin de rendre les articulations plus stables et plus mobiles.





Dois-je mettre de la glace ou de la chaleur ?

Lors d’une poussée inflammatoire d’ arthrose, il est important de favoriser la glace afin de diminuer l’enflure, la rougeur, la chaleur et la douleur. Elle devra être appliquée durant environ 15 minutes pour les petites articulations comme les mains et les pieds et environ 20 à 30 minutes pour les articulations plus grosses comme le cou, le bas du dos et les genoux.

La chaleur utilisée durant environ 30 minutes peut être un bon remède aux raideurs conséquentes à l’ arthrose. Elle peut être appliquée sous forme de compresse d’eau chaude, de sac chauffant ou tout simplement en prenant un bain ou une douche.













Comments


LES POSTS 

bottom of page